vendredi 13 novembre 2009

VACCINS: LES BOURGEOIS DE l'OMS DÉPEUPLENT

http://nsa22.casimages.com/img/2011/10/09/111009100550149011.gif

LES CHEFS DES ÉTATS S'ENTENDENT ENTRE EUX POUR DÉPEUPLER PAR DES GUERRES, EN AUGMENTANT LA PAUVRETÉ ET LA MALADIE ...... Ce n'est pas une supposition car tous pouvons le constater, c'est une évidence!

View Raw Image" href="http://i38.tinypic.com/2nbx3ye.jpg" class="thickbox">


video

La seule et vraie immunité naturelle c’est la santé, une bonne hygiène de vie et une alimentation riche en fruits et légumes. ''Que ton seul remède soit l'aliment'', Hipocrate, le père de la médecine.

Et oui, une pandémie est impossible de nos jours car l'Hygiène de vie de la majorité des humains s'est de beaucoup améliorée. Les épidémies ne sont survenues que lorsque les gens étaient en disettes et dans la famine et lors de la fin des guerres car les soldats affaiblies transportaient d'un pays à l'autre leurs maux..... Et ce fut toujours grâce à l'amélioration des conditions de vie des gens que les épidémies disparurent (et jamais à cause des médicaments ou des vaccins). Si une pandémie se produit, ce ne sera pas la Nature mais Londres (OMS, ONU, Unicef, Ocfam, Club de Rome.....) qui sera coupable.

Alex Jones, animateur de radio, dénonce l'OMS et sa pandémie pour dépeupler.

video
Grippe porcine du Clergé contre la Surpopulation. Pandémie Papale et Britannique pour matter les populations à l'obéissance par la peur et.....
MENSONGES MÉDIATISÉS
sur la grippe H1N1

La Docteur Guylaine Lanctôt, après sont livre ''La Mafia Médicale'' nous parle des DANGERS DES VACCINS.
video
Guylaine Lanctôt qui opérait pourtant 3 pharmacies et était nommée ''femme de l'année'' nous dit: '' Le vaccin n'est pas un sujet médical mais politique.... L'ONU ce sont des financiers. L'ONU et ses ministères : l'OMS (une tentacule de Londres), l'UNICEF.... ce sont eux qui ont mandaté LE BANQUIER ROCKEFELLER pour faire des Commissions Mondiales sur la Santé. Ici au Québec, qui a amené la carte d'Assurance Maladie? Le banquier Claude Gastonguay (du Beaver Club: mafia Montréalaise)! Et qui voulait déprivatiser par la suite les médecins? Encore le banquier Claude Gastonguay qui était à ce moment ministre de la Santé au Québec. Sachez que le Collège des Médecins relève de l'Office des Professions qui EST GÉRÉ PAR LE GOUVERNEMENT... Donc, tout relève des États! Le docteur est sous les ordres du Politicien. Toutes les Professions et ORDRES (des Ingénieurs, des Médecins....) obéissent aux ordres qui viennent du Politique. Ne confondez pas ce Système élitiste-hiérarchiste avec les gens. Nos ÉLUS ont reçu ce communiqué du Secrétariat à La Défense Nationale: ''Voici, notre Plan de la pandémie grippale AH1N1 ....'' C'est donc la couronne d'Angleterre via les Armées qui s'occupent de cela. La Banque Mondiale, l'OMS, les Armées, les Multinationales pharmaceutiques.... tout cela ça couche ensemble....'' ''
En 1974, le banquier Claude Gastonguay faisait partie de l'Ordre du Canada (Allégeance à la reine). En 2008, le comité Castonguay reconnaissait dans la préface de son rapport qu'il avait reçu un mandat de la ministre des Finances, Monique Jérôme-Forget, de rendre le secteur de la santé conforme aux nouvelles règles de libéralisation des échanges commerciaux pour une collaboration la collaboration du secteur public et du secteur privé dans le domaine de la santé.





Mensonges et Mensonges des États par les Médias buvards-bavards: les gens ne meurent pas du AH1N1 mais achevés par la médecine avec ses poisons médicaments (drogues).... Lorsque vous êtes déjà affaiblis par la grippe et qu'on vous inonde (empoisonne) d'antibiotiques et d'injections de toutes sortes, quoi de surprenant que l'organisme humain se détraque au point d'en mourir!

” Ce qui est dangereux, ce n’est pas d’être malade, c’est d’être soigné ” Molière.
Hipocrate, le père de la médecine disait: ''Que ton aliment soit ton seul remède!''

Ce n'est pas la grippe qui est mortelle mais la médecine (médecine de guerre).
Les gens ne meurent pas du AH1N1 mais des traitements médicaux: nous le savons que le tiers des mortalités dans les hôpitaux sont du aux effets iatrogéniques des médicaments (effets multiplacateurs lorsqu'on combine plusieurs médicaments entre eux).
Pourquoi ce 12 novembre 1009 aucune personne en France n'est encore morte du AH1N1 et qu'au Québec il y a déjà 28 personnes prétenduement décédés du H1N1 ??? Et comme la télé nous dit et redit que ces gens morts du H1N1 souffraient déjà de maladies chroniques: sommes-nous en droits de nous demander si l'Ordre des Médecins n'exagèreraient pas ces chiffres de décès justement pour forcer la population à se faire vacciner ???? Et pourquoi ces mensonges, cette propagande des États contre nous ?????

VACCINER : C’EST POLLUER : L’EMPOISONNEMENT LÉGALISÉ. Une personne vaccinée devient dangereusement porteuse de la maladie. Que les gens vaccinés restent chez elles pour ne pas contaminer les non-vaccinés! Nous le savons que le 1/3 des décès dans les hôpitaux sont dus aux médicaments, et, il devient facile pour les médecins bornés et malhonnêtes de venir accuser une grippe et pas les traitements/maltraitements médicaux, c'est de la mauvaise foi!

Ghislaine (Guylaine) Lanctôt (partie 2)
video

On meurt que très rarement d'un grippe voire jamais et lorsqu'il y a complication c'est qu'on a souvent été trop interventionniste. On le sait, lorsqu'on est malade, on se repose, on boit de l'eau, on mange peu voire pas du tout..... mais si on gave la personne en pleine fièvre alors qu'on sait qu'elle ne pourra rien digérer, si on la contamine de médicaments et d'ANTIBIOTIQUES ---- et nous le savons que les antibiotiques détruisent toutes formes de bactéries, les bonnes comme les mauvaises et qu'ils détruisent aussi la flore bactérienne et affaiblissent et acidifient dangereusement notre organisme..... alors quoi d'étonnant de voir un grippeux s'enfoncer vers la mort !





mardi 10 novembre 2009

VIOLENCES DES MÉDIAS


Il y a des animaux qui savent s'entraider, mais pas encore les humains





lundi 9 novembre 2009

VANITÉ DES ROIS ET REINES DE LA GUERRE..... ET ÇA CONTINUE

Rois et Reines sont Allemands

Il n'y a pas pire sourd ni pire aveugle que celui qui ne veut pas entendre ni voir.

L'Ordre des Médecins comme tant d'autres Ordres (ordres militaires) professionnels sont bouchés et s'obstinent à continuer les lignes dures de leurs règles rigides au détriment de la santé humaine et des droits de tous à une vie décente et de vivre sous des États Humanistes.... Assouplissez-vous, laissez entrez les exceptions qui conforment les règles et les oxygènent.

Napoléon a dit ''L'HISTOIRE EST UNE SUITE DE MENSONGES CONVENUS''

Heil Hitler, heil kings, HEIL QUEENS
voir l'image en taille réelle

Ce n'est pas avec des seins que vous séduirez un humaniste ou un aveugle, mais avec vos paroles fraternelles et votre amour envers tous les humains sans exception! Tant que des gens s'obstineront dans leurs dépendances et défendront leurs privilèges au détriment des Collectivités ...

'' BOURGEOIS, quand le soir, dans vos belles maisons, vous allez embrasser vos petits enfants: AU REGARD DE DIEU, vous avez probablement plus de sang sur vos mains d'INCONSCIENTS que n'en aura jamais le désespéré'', dit l'abbé PIERRE.
Une classe sociale qui en opprime une autre, ne saurait être libre!


TANT QUE DES GENS SERONT ACHETABLES POUR UN JOB ET UN PEU D'ARGENT

Les classes bourgeoises-opportunistes et achetables par Londres nous parasitent, et avec culot elles viennent nous mépriser.

L'ÉLITISME MÈNE AUX ABUS DES UNS SUR LES AUTRES, AUX DÉVIANCES ET AUX CRIMES..... Les bourgeois sont des DÉMUNIS de sensibilités

Mais nous continuons de défendre férocement nos chaînes, nos maîtres, nos dépendances et nos exploiteurs. Et la télé nous matraque des mentalités monarchiques (films de guerres, dessins animés de princes et de chevaliers.....), et nos enfants subissent cette propagandes des idéologies antifraternelles du ''Diviser Pour Régner'' par la concurrence, la compétition et les trophées qu'ils se remettent entre eux pour conformer leurs citoyens à l'esprit élitiste de la vie de combat. Sortons de la vie animale, ÉVOLUONS!


Sortez de vos prisons de la haine, de la guerre, de l'esprit de luttes permanentes, de vos hiérarchies, débarrassez-vous de vos uniformes et de vos bijoux..... ÉVOLUEZ enfin !

Aimez, aimez et aimez..... tout le reste n'est rien!

Des États Humanistes donneront un monde fraternel

Une faute avouée est déjà presque entièrement pardonnée....
Rois et Reines de l'élitisme, allez, un beau geste, excusez-vous publiquement et l'Humanité commencera à avoir confiance en vous et vous aimera profondément dans le respect mutuel.



Vous en sortirez gagnants et vous allez enfin commencer à vivre dans la franchise et le bonheur total. Il en sera terminé des mensonges historiques, des magouilles, du mépris, des assassinats, de vivre dans la peur d'êtres accusés....



MAINTENANT UN PEU D'HISTOIRE SUR CES CINGLÉS FILS DE MILITAIRES ROYAUX.

François de Saxe-Cobourg-Saalfeld appartint à la Maison ducale de Saxe-Cobourg-Saalfeld, lignée appartenant à la cinquième branche de la Maison de Wettin qui changean son nom en 1917 pour WINDSOR (de Londres) afin d'éliminer le ton ALLEMAND, cette Maison ducale appartient à la branche Ernestine fondée par Ernest de Saxe. Sa descendance fut prestigieuse son fils créa la Maison royale de Belgique, son petit-fils créa la Maison royale du Royaume-Uni.

1790
Léopold, Georges, Chrétien, Frédéric de Saxe-Cobourg et Gotha (né Léopold de Saxe-Cobourg-Saalfeld), premier roi des Belges sous le nom de Léopold 1er est né le 16 décembre 1790 au château de Cobourg en Bavière. Prétendue
rupture entre la maçonnerie et l'Eglise catholique à ces moments-là. Léopold acquiert la nationalité anglaise, est nommé field-marshall .

1795
Selon les archives de l'armée russe, le 7 mai 1797 à l'âge de six ans, le Prince Léopold a reçu le grade de Capitaine et celui de Colonel du régiment Izmaïlovski de la garde impériale le 11 septembre 1798. Il est transféré le 19 mars 1801 au régiment de cavalerie de la garde impériale où il est promu Général-major le 16 mai 1803, il a 13 ans.
Douze années ont passé depuis la Révolution et c'est l'Europe entière que la France dévore, et de quel appétit !
Partie en septembre 1805 de Boulogne, la Grande Armée a encerclé une armée autrichienne dans Ulm et vaincu l'autre à Austerlitz, malgré le renfort de l'armée russe.

Léopold est le
fondateur d’une dynastie dont l’arbre généalogique épouse les contours de notre continent et étend sa luxuriante ramure des îles britanniques aux montagnes d’Autriche, de la vaste plaine russe aux rivages lusitaniens de l’Atlantique.

Georges IV (futur beau-père de Léopold 1er) naquit au palais de Saint-James à Londres.Il assura la régence lorsque son père sombra dans la folie, qui de nos jours fait penser que George III , I qui vécut une vie de luxe et de débauche. était atteint de porphyrie. Sa régence fut marquée par les guerres napoléonniennes en Europe. Les princes ne peuvent pas se marier sans le consentement du roi ou de la reine. Il fut obliger d’épouser sa cousine Caroline de Brunswick-Wolfenbüttel qui lui donna une fille, Charlotte Augusta de Galles (1796-1817), Charlotte qui est alors l'héritière de la couronne du Royaume-Uni épousa en 1816 Léopold de Saxe-Cobourg (1790-1865) et qui devint le premier roi des Belges. Charlotte meurt suite à l'accouchement. Et comme il ne doit pas dépenser ailleurs qu'en Angleterre la rente annuelle de cinquante mille livres qu'il reçoit. Il regagne donc le Royaume-Uni au printemps 1819. Durant l'été, il visite l'Ecosse et le Nord de l'Angleterre. Prince et Duc, il aide ensuite des membres de sa parenté dans leur ascension aux trônes du Royaume-Uni et du Portugal. L'alcool et le style de vie de Georges IV furent nuisibles à sa santé. Son goût pour les repas riches et copieux et l'alcool provoquèrent une surcharge pondérale importante. Lors de ses rares sorties, il fut la risée du public. Il fut atteint de goutte, d'artériosclérose, de cataracte et probablement de porphyrie ; il restait des journées entières alité, souffrant de dypsnées il se trouvait à demi-asphyxié.
Georges 1V est ainsi l'un des principaux conseillers de sa nièce, la reine Victoire Ire (la reine Victoria).
Il a appris à connaître l'Angleterre avec ses libertés et ses lois, ses grandeurs et ses misères ; cette expérience sera décisive dans sa formation politique et il restera marqué par l'exemple britannique.


Revenons à LÉOPOLD. 1831, Le Congrès national belge lui propose de devenir roi des Belges, dans ce pays indépendant des Pays-Bas depuis le 4 octobre 1830. Il accepte à la condition que soit réglé le problème des frontières et des dettes de la Belgique. Il obtient de la conférence de Londres le traité des Dix-Huit Articles, accepté par le congrès le 9 juillet 1831. Roi officiellement depuis le 26 juin, il est couronné à Bruxelles le 21 juillet suivant.
1840

Il arrangea le mariage de sa nièce la reine Victoria d'Angleterre avec son neveu le prince Albert de Saxe-Cobourg en 1840. En 1816, il introduit de nombreux membres de sa famille dans toutes les cours d’Europe. Ses sœurs Julia et Victoire épousent respectivement Constantin, frère du tsar, et le duc de Kent, qui donne naissance à la future reine Victoria. Le neveu de Léopold Ier se marie avec la reine du Portugal (2). Sa fille Charlotte épouse le Habsbourg d’Autriche Maximilien.

*** Et pourquoi pensez-vous que Léopold faisait la guerre à Napoléon alors qu'ils étaient cousins et se mariaient entre cousins/cousines???? Et bien, ces COMPLICES, s'entendaient entre eux pour MAINTENIR ces guerres qui les favorisaient et gardaient tranquilles et obéissantes leurs populations! Ils se devaient de se déclarer des guerres entre eux pour MATER LEURS CITOYENS et les driller militairement à l'obéissance aveugle a leurs monarques (tyrans).




TANT QUE DES GENS SERONT ACHETABLES
Histoire de la colonisation Britannique par les belges (Congo), 1876 - 1910. Des centaines de milliers et peut-être des millions de Congolais allaient mourir à cause du régime mis en place par le roi Belge Léopold II. Ce régime de terreur ne sera jamais dénoncé par les missionnaires catholiques qui participaient à la prétendue mission civilisatrice du roi. Le 4 septembre 1870, il rencontrera son cousin, l'empereur Napoléon III.la reine d'Angleterre était cousine germaine de Léopold Ier. Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha épouse en premières noces l'héritière du trône d'Angleterre., la fille de Georges IV, roi d’Angleterre. Elu roi des Belges le 4 juin 1831. Il est également à la base du mariage de la reine Victoria d'Angleterre avec Albert de Saxe-Cobourg. Le roi Belge Léopold est le cousin de Charles II (roi d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande le 29 mai 1660). Le CONGO est le pays des mains coupées ..... par les Belges-colonisateurs.


Ces COUSINES reines et princesses du COLONIALISME


Le projet géopolitique d’Albert Ier
Depuis toujours, la France fut aux côtés des puissances thalassocratiques anglo-saxonnes (U.S.A., Grande-Bretagne). Léopold II (1835-1909) dresse sa haute stature de ''bâtisseur '' (esclavagistes) et de colonisateur du Congo.


On en sait jamais assez pour bien servir notre Collectivité








==========================

Documentaire de Pierre Falardeau ''LE TEMPS DES BOUFFONS''

1985. Pierre Falardeau ---DÉNONCE LES COLONIALISME DES BRITANNIQUES --- il filme le monde où il n'y a plus de possédés, mais que des possédants qui se donnent en spectacle. Dans la grande salle de festin du Queen Elizabeth Hotel à Québec, les masques se posent sur des masques - ceux de l'argent, ceux du pouvoir..... colonisés québécois déguisés en colonisés québécois, garnis de sangliers énormes et d'autres gibiers à poil et à plumes. La table est en fête.

video
CEUX QUI CRÉENT LES PAUVRES: ÉLITES ET BOURGEOIS HIÉRARCHISTES

Documentaire de Pierre Falardeau ''LE TEMPS DES BOUFFONS''

1985. Pierre Falardeau ---DÉNONCE LES COLONIALISME DES BRITANNIQUES --- il filme le monde où il n'y a plus de possédés, mais que des possédants qui se donnent en spectacle. Dans la grande salle de festin du Queen Elizabeth Hotel à Québec, les masques se posent sur des masques - ceux de l'argent, ceux du pouvoir..... colonisés québécois déguisés en colonisés québécois, garnis de sangliers énormes et d'autres gibiers à poil et à plumes. La table est en fête.

===================================
Texte de Pierre Falardeau tiré de son documentaire ..LE TEMPS DES BOUFFONS''

C'est ca, le Beaver Club il y a 200 ans. C'est la mafia de l'époque. ... Toute la gang est là : un beau ramassis d'insignifiants chromés, médaillés, ...

On est au Ghana en 1957, avant l'indépendance. Jean Rouch tourne un documentaire, Les Maîtres fous, sur la religion des Haoukas. Chaque année, les membres de la secte se réunissent pour fêter. Ils sont possédés. Possédés par des dieux qui s'appellent le gouverneur, le secrétaire général, la femme du gouverneur, le général, la femme du docteur. En 1957, le Ghana, c'est une colonie britanique... quelques rois nègres pour faire semblant, mais les vrais maîtres sont anglais. Une colonie avec tout le kit: Union Jack, God Save the Queen, perruques, cornemuse, pis la face de la reine en prime. Ici, on connaît.

On est au Québec en 1985. Chaque année, la bourgeoisie coloniale se rassemble au Queen Elizabeth Hotel pour le banquet du Beaver Club. Ici, pas de possédés, juste des possédants. A la table d'honneur, avec leur fausse barbe et leur chapeau en carton, les lieutenants gouverneurs des 10 provinces, des hommes d'affaires, des juges, des Indiens de centre d'achats, des rois nègres à peau blanche qui parlent bilingue. Comme au Ghana, on célèbre le vieux système d'exploitation britanique. Mais ici, c'est à l'endroit. Ici, les maîtres jouent le rôle des maîtres, les esclaves restent des esclaves. Chacun à sa place!

- Bonsoir, mesdames et messieurs. Good evening, ladies and gentlemen. My name is Roger Landry. I am your president of the Beaver Club. It is my privilege to welcome you to the twenty-seventh annual dinner of the Beaver Club celebrating this year the two-hundredth anniversary of the Beaver Club in Montreal. Sont réunis ici ce soir, dans cette illustre enceinte, des personnalités dont le seul nom évoque assurément la grandeur et l'honorabilité; puisque, en fait, à cette table ils sont tous honorables. En titre... Mais rassurez-vous, ce soir, exceptionnellement, ils redeviennent tous humains et les règles du protocole sont dès maintenant abolies. Avant de ce faire, j'ai reçu, il y a quelques instants, Je vous souhaite à tous une soiré agréable et au Beaver Club beaucoup de succès dans les années à venir. The right honorable prime minister of Canada, Brian Mulroney."

Des bourgeois pleins de marde d'aujourd'hui déguisés en bourgeois pleins de marde d' autrefois célèbrent le bon vieux temps. Le bon vieux temps, c'est la Conquête anglaise de 1760; par la force des armes, les marchands anglais s'emparent du commerce de la fourrure. Chaque année, les grands boss se réunissent pour fêter leur fortune. Ils mangent, ils boivent, ils chantent. Ils s'appellent McGill, Ellice, Smith, Frobisher, Mackenzie. C'est ca, le Beaver Club il y a 200 ans. C'est la mafia de l'époque. Ils achètent tout : les terres, les honneurs, les médailles, le pouvoir, tout ce qui s'achète. La gang de fourrure forme lentement l'élite de la société. Les voleurs deviennent tranquillement d'honorables citoyens. Ils blanchissent l'argent sale en devenant banquiers, seigneurs, politiciens, juges. C'est ça, le Beaver Club au début.

Deux cents ans plus tard, leurs descendants, devenus tout à fait respectables, font revivre cette fête par excellence de l'exploitation coloniale. Le gros Maurice, ministre des Forêts, devenu boss d'une multinationale du papier. Jeanne Sauvé, sa femme, administrateure de Bombardier, d'Industrial Insurance, et gouverneuse générale. Marc Lalonde, ancien ministre des Finances, maintenant au conseil d'administration de la City Bank of Canada. Francis Fox, ministre des Communications, engagé; par Astral Communications. Toute la gang des Canadiens français de service est là, costumé en rois nègres biculturels. Des anciens politiciens devenus hommes d'affaires. Des anciens hommes d'affaires devenus politiciens. Des futurs politiciens encore hommes d'affaires.

Toute la rapace est là: des boss pis des femmes de boss, des barons de la finance, des rois de la pizza congelée, des mafiosos de l'immobilier. Toute la gang des bienfaiteurs de l'humanité. Des charognes à qui on élève des monuments, des profiteurs qui passent pour des philanthropes, des pauvres types amis du régime déguisés en sénateurs séniles, des bonnes femmes au cul trop serré, des petites plottes qui sucent pour monter jusqu'au top, des journalistes rampants habillé en éditorialistes serviles, des avocats véreux, costumés en juges à 100 000$ par année, des liche-culs qui se prennent pour des artistes. Toute la gang est là : un beau ramassis d'insignifiants chromés, médaillés, cravatés, vulgaires et grossiers avec leurs costumes chics et leurs bijoux de luxe. Ils puent le parfum cher. Sont riches pis sont beaux; affreusement beaux avec leurs dents affreusement blanches pis leur peau affreusement rose. Et ils fêtent...

Au Ghana, une fois par année, les pauvres imitent les riches. Ici, ce soir, les riches imitent les riches. Chacun à sa place... Les bourgeois anglais se déguisent en bourgeois anglais, les collabos bilingues s'habillent en collabos bilingues, souriant et satisfaits, les Écossais sortent leur jupe écossaise, les Indiens se mettent des plumes dans le cul pour faire autochtones. On déguise les Québécois en musiciens pis en waiters. Les immigrés? Comme les Québécois, en waiters! Chemises à carreaux et ceintures fléchée. Manque juste les raquettes pis les canisses de sirop d'érable. Des porteurs d'eau déguisés en porteurs de champagne. Alouette, gentille alouette!

C'est toute l'histoire du Québec en raccourci. Toute la réalité du Québec en résumé : claire, nette pour une fois, comme grossie à la loupe. Ce soir, les maîtres fêtent le bon vieux temps. Ils fêtent l'âge d'or et le paradis perdu. Ils crient haut et fort, sans gêne, leur droit au profit, leur droit à l'exploitation, leur droit à la sueur des autres. Ils boivent à leurs succès. Ils chantent que tout va bien, que rien ne doit changer, que c'est pour toujours... toujours aux mêmes, toujours les mêmes.

Ils sont pareils partout... à New York, à Paris, à Mexico. Je les ai vus à Moscou vomir leur champagne et leur caviar sur leurs habits Pierre Cardin. Je les ai vus à Bangkok fourrer des enfants, filles ou garçons, pour une poignée de petit change. Je les ai vus à Montréal dans leur bureau avec leurs sales yeux de boss, leur sale voix de boss, leur sale face de boss, hautains, méprisants, arrogants. Des crottés avec leur chemise blanche pis leur Aqua Velva. Minables avec leur Mercedes pis leur raquette de tennis ridicule. Comme des rats morts. Gras et épais avec leurs farces plates pis leurs partys de cabane à sucre. Pleins de marde jusqu'au bord à force de bêtise et de prétention. Crosseurs, menteurs, voleurs. Et ça se reproduit de père en fils. Une honte pour l'humanité!

Au Ghana, les pauvres mangent du chien. Ici, c'est les chiens qui mangent du pauvre. Et ils prennent leur air surpris quand on en met un dans une valise de char.

- Ensemble, merci au chef, nos applaudissements, nous lui disons merci. Ladies and gentlemen, together let's thank magnificently. Bravo! Et maintenant, as president of the Beaver Club, may I say to you the following : never any club has been so honoured and so magnificently rewarded on its two-hundredth anniversary to have such a magnificent membership as you are. A vous tous, nos membres, à nous tous, applaudissons-nous. We are magnificent people and I raise my hat to all of us. Bravo. You are as beautiful as I think I am. Thank you very much. Good evening. Bravo. Good night. Tout le monde, les serviettes, on fête, on témoigne notre appréciation. Everyone, yes, that's right! Bravo.

Applaudissons-nous. We are magnificent people. Quelle bouffonnerie!

- Bravo. God bless you.

"Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux."
La Boétie



BLOG EN DÉVELOPPEMENTS


Quelques uns de mes blogs et qui mènent à mes 2000 blogs

http://concurrencepourdiviseretvolerlespays.blogspot.com/

http://vinyeden.blogspot.com/

http://paradispourtous.blogspot.com

http://rentepourtous.blogspot.com/

http://richesseetrentepourtous.blogspot.com/

http://violencedeselites.blogspot.com/

http://scandalesinternationaux.blogspot.com/

http://solutionmondiale.blogspot.com/

http://militaire-du-partage.blogspot.com/

http://fruitpourtous.blogspot.com/

http://gouvernementmondial.blogspot.com/


Partagez-nous vos scoops/scandales écono-socio-politiques/ Crimes Contre l'Humanité et vos solutions: nous en diffuserons l'essentiel


Voici notre e-mail

soleilpourtous@hotmail.com



dimanche 1 novembre 2009

LA VIE N'EST PAS UN COMBAT..... MAIS QUE POUR LS OBSTINÉS ET LES HAINEUX

Darwin dit - "Nous avons vu que les sens et les intuitions, les différentes émotions et facultés, comme l’amour et la mémoire, l’attention et la curiosité, l’imitation, la raison, etc, dont l’humain se vante, peuvent être trouvées à l’état naissant ou même pleinement développées, chez les animaux inférieurs. Les animaux, dont nous avons fait nos esclaves et que nous ne voulons pas considérer comme nos égaux."
Nous ne sommes plus à l'époque de l'homme des cavernes, ni dans des conditions de famines ou de survie: ÉVOLUONS, SORTONS DE LA VIE ANIMALE
voir l'image en taille réelle


Ne faites rien contre votre conscience même si ls valeurs à la mode le permettent.
voir l'image en taille réelle

Apprendre en s'amusant et rigolant: vous voulez faire rire le monde alors dites la vérité.... Pour arriver à solutionner il faut développer une vision globale (vue d'ensemble_


cliquez ici-bas pour accéder aux BLOGS les plus informatifs
H u m a n i t é


Pourquoi ne plantons-nous pas des VERGERS PARTOUT dans nos villes, en campagnes et même partout en forêts ???????? Ceux qui sont pour le capitalisme alors pourquoi plantent-ils des arbres stériles au lieu d'arbres fruitiers qui fructifieront et nourriront tout le monde ?

Voici enfin des vergers si rares à trouver sur Internet et partout
voir l'image en taille réelle


voir l'image en taille réelle




http://nsa16.casimages.com/img/2010/08/09/100809114707597903.gif

Aie! les pauvres: les fils des bourgeois vous méprisent, ils vous taxent de parasites et de paresseux.... Et malgré cela, vous continuez de ramper.... C’est dégueulasse ce que la majorité d’entre nous est prêt à faire comme bassesses pour un emploi, un peu d’argent, pour payer le loyer, pour survivre...... Nous devenons des défenseurs d’un Système qui nous trahit.

Soldats, cadets,.... ne soyez plus des ''lèches-bottes'' !

La prostitution des citoyens qui s’offrent aux idéologies bourgeoises de la compétition et du mérite afin de survivre et/ou pour des privilèges..... des salauds .... Même les pauvres cachent leur pauvreté et méprisent les autres pauvres. Comme tous les pauvres espèrent un jour s'en sortir et devenir BOURGEOIS, alors ils endurent tout et disent que c'est la ''game'', que pour l'instant ils sont pauvres mais peut-être que plus tard ce sera eux qui seront riches.....


La guerre ''equity
L'ÉLITISME CRÉE SES PAUVRES QU'IL DÉNONCE sans se rendre compte qu'ils sont les conséquences de leurs idéologies antifraternelles.

D’ÉQUITERRE

à

É G A L I T E R R E

La Justice ne protège personne contre des idéologies antifraternelles

L’ÉQUITÉ C’EST L’ÉGOÏSME EN STRUCTURES

Belle morale et belle éthique sociale que de croire que les plus forts méritent plus que les plus doux et les plus raisonnables ; que les plus agressifs et les mieux syndiqués, que les réalistes-suiveux et les plus compétents méritent plus que les normaux de pourvoir aux besoins de leurs familles.

La CAUSE de bien des maux et de la Pauvreté : l'Élitisme et ses hiérarchies de revenus par l'Équité/Concurrence/Méritocratie.....

NOS MENTALITÈS et nos actions SONT LE FRUIT D’APPRIS ET DE CONDITIONNEMENTS SOCIAUX.


======================
À ces bourgeois égoïstes ....

A ceux qui sont petits

Est-ce ma faute à moi si vous n'êtes pas grands ?
Vous aimez les hiboux, les fouines, les tyrans,
Le mistral, le simoun, l'écueil, la lune rousse ;
Vous êtes Myrmidon que son néant courrouce ;
Hélas ! l'envie en vous creuse son puits sans fond,
Et je vous plains. Le plomb de votre style fond
Et coule sur les noms que dore un peu de gloire,
Et, tout en répandant sa triste lave noire,
Tâche d'être cuisant et ne peut qu'être lourd.
Tortueux, vous rampez après tout ce qui court ;
Votre oeil furieux suit les grands aigles véloces.
Vous reprochez leur taille et leur ombre aux colosses ;
On dit de vous : - Pygmée essaya, mais ne put.-
Qui haïra Chéops si ce n'est Lilliput ?
Le Parthénon vous blesse avec ses fiers pilastres ;
Vous êtes malheureux de la beauté des astres ;
Vous trouvez l'océan trop clair, trop noir, trop bleu ;
Vous détestez le ciel parce qu'il montre Dieu ;
Vous êtes mécontents que tout soit quelque chose ;
Hélas, vous n'êtes rien. Vous souffrez de la rose,
Du cygne, du printemps pas assez pluvieux.
Et ce qui rit vous mord. Vous êtes envieux
De voir voler la mouche et de voir le ver luire.
Dans votre jalousie acharnée à détruire
Vous comprenez quiconque aime, quiconque a foi,
Et même vous avez de la place pour moi !
Un brin d'herbe vous fait grincer s'il vous dépasse ;
Vous avez pour le monde auguste, pour l'espace,
Pour tout ce qu'on voit croître, éclairer, réchauffer,
L'infâme embrassement qui voudrait étouffer.
Vous avez juste autant de pitié que le glaive.
En regardant un champ vous maudissez la sève ;
L'arbre vous plaît à l'heure où la hache le fend ;
Vous avez quelque chose en vous qui vous défend
D'être bons, et la rage est votre rêverie.
Votre âme a froid par où la nôtre est attendrie ;
Vous avez la nausée où nous sentons l'aimant ;
Vous êtes monstrueux tout naturellement.
Vous grondez quand l'oiseau chante sous les grands ormes.
Quand la fleur, près de vous qui vous sentez difformes,
Est belle, vous croyez qu'elle le fait exprès.
Quel souffle vous auriez si l'étoile était près !
Vous croyez qu'en brillant la lumière vous blâme ;
Vous vous imaginez, en voyant une femme,
Que c'est pour vous narguer qu'elle prend un amant,
Et que le mois de mai vous verse méchamment
Son urne de rayons et d'encens sur la tête ;
Il vous semble qu'alors que les bois sont en fête,
Que l'herbe est embaumée et que les prés sont doux,
Heureux, frais, parfumés, charmants, c'est contre vous.
Vous criez : au secours ! quand le soleil se lève.
Vous exécrez sans but, sans choix, sans fin, sans trêve,
Sans effort, par instinct, pour mentir, pour trahir ;
Ce n'est pas un travail pour vous de tout haïr,
Fourmis, vous abhorrez l'immensité sans peine.
C'est votre joie impie, âcre, cynique, obscène.
Et vous souffrez. Car rien, hélas, n'est châtié
Autant que l'avorton, géant d'inimitié !
Si l'oeil pouvait plonger sous la voûte chétive
De votre crâne étroit qu'un instinct vil captive,
On y verrait l'énorme horizon de la nuit ;
Vous êtes ce qui bave, ignore, insulte et nuit ;
La montagne du mal est dans votre âme naine.

Plus le coeur est petit, plus il y tient de haine.

=================================


===================